Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


21 Mar

La vie en Nouvelle Zélande. Habitudes, quotidien, culture.

Publié par mamzelle bougeotte  - Catégories :  #Nouvelle Zélande

Certains de mes proches me demandent comment est la vie en Nouvelle-Zélande. Et c'est une très bonne question, mais il n'est pas si simple d'y répondre... En effet, comment décrire un quotidien, une ambiance, un ressenti, en essayant de ne rien oublier et d'être le plus sincère possible. La solution, se mettre à l'écart et observer la vie avec des yeux nouveaux.

Nouvelle-Zélande, test 1 : observons la vie.
Culture  /  Cuisine  /  Le pays  /  Coût de la vie  /  Mon ressenti

 

La première chose que l'on remarque ici, c'est l'apparence décontractée du Néo-Zélandais. Pas de vêtements stricts, une attitude amicale, bref pas de chichi avec les codes. Ici les gens sont cool, oui ça fait clicher, mais c'est tellement vrai. On vous dit bonjour, partout tout le temps, vous demande comment ça va (en témoignant un réel intérêt pour la réponse donnée), même le banquier est ton ami et plaisante avec toi quand tu viens ouvrir un compte. Il n'y a pas de distance entre les gens, ok tu as un boulot "sérieux", ça n'empêche pas de sourire, d'être cool et sympathique. Et ça, ça rend tout de suite la vie plus sympa, non ?

Le code vestimentaire.
De nombreuses écoles imposent l'uniforme, mais pour l'adulte tout fout le camp ! Le code ici, c'est qu'il n'y en a pas. Tongs, baskets ou même pieds-nus (rare sont ceux qui portent des chaussures de ville, même en ville...), short de bain, jogging, jean, short très court pour les filles, des modes de pays et d'époques différents se mélangent. En gros, ça vous enlève tout scrupule et vous n'avez pas peur de débarquer en mode routard en ville. Personne ne fera attention à votre look, j'ai bien l'impression que tout le monde s'en fout ici... Aller j'avoue, j'ai vu un homme en costard à peu près tous les 3 jours à Wellington (c'est quand même la capitale).
Il y a des tatoués en veux-tu en voilà (en même temps c'est le pays du tatouage), des barbus, des cheveux fluo, des sportifs, des cheveux-longs, des dreadlocks, des skateurs... bref, tous les looks.

Alors cette apparence et attitude décontractée du Néo Zélandais donnent vraiment l'impression qu'ici il n'y a que peu de place (voir pas du tout) aux préjugés. On ne vous jugera pas sur votre look. Et ça c'est plutôt cool, non ? 

La culture.

La Nouvelle-Zélande est une ancienne colonie Anglaise, toujours sous la tutelle de sa Majesté. Mais n'ayez aucun doute, ici vous êtes chez les maoris. Ou Kiwi comme on dit ici. On retrouve l'influence British, c'est certain, les beef-pie, cheese-cake et pouding nous le rappellent à l'heure du repas, ainsi que la passion pour le criquet et le rugby, mais la culture est Maoris. La plupart des villes ont un nom Maori, la culture Maoris est partout, la langue est toujours parlée, et la communauté maori est très importante. Après il faut préciser que plus vous descendez vers le Sud plus les Maoris se font rare, bah oui, c'est qu'on se les pèle dans le Sud ! Et c'est quand même un peuple du Pacifique à la base...

En venant ici, vous aurez donc la chance d'apprendre beaucoup sur ce peuple. De magnifiques musées (le Mémorial war museum à Aucklan, ou le Te Papa museum à Wellington) vous dévoileront leurs histoires, culture et coutumes, des "Hangi" et spectacles Maoris vous plongeront dans leur vie passée, mais aussi toujours présente avec les chants et danses Maoris et bien sûr le fameux Haka. Et les maoris d'aujourd'hui, fiers de leur peuple, vous donneront un autre point de vue sur la vie.

Le nom du pays en Maori est Aotearoa, encore beaucoup utilisé ici. Il signifie : le long nuage blanc. Selon l'histoire, la femme de l'explorateur Kupe se serait écrié "he ao he ao, ha ao tea, he ao tea roa" en apercevant donc un long nuage blanc à l'horizon qui leur indiquait la Nouvelle-Zélande. Ainsi ce peuple du Pacifique débarquait en pays inconnu.

La vie en Nouvelle Zélande. Habitudes, quotidien, culture.


Les habitudes alimentaires
Malheureusement, il n'y a pas vraiment de spécialité culinaire ici. On mange à la sauce British ; fish & chips, beef-pie, pudding et cheese-cake pour les classiques (et les meilleurs aussi).
Il y a des Mac Do partout, beaucoup de Subway et de Burger King aussi, pour le côté fast-mal-bouffe. Par contre ils ont d'innombrables bières et vins différents, c'est leur truc, et beaucoup de cidre aussi. Ici, on mange tôt, à partir de 17h30/18h, il n'est donc pas rare que les restaurants ne servent plus à partir de 21h (sauf grande ville). Le petit déjeuner est costaud (mode British...), le lunch est souvent bâclé, et le dîner un peu plus important, mais attention, on ne s'attarde pas trop à table (surtout s'il y a un match de cricket, là c'est plateau-repas-tv).

Le pays en lui-même
Pas facile de décrire 268 000 km2. Et oui, rien  que ça ! La Nouvelle-Zélande est un vaste pays, séparé en deux îles (simplement l'île du Nord et l'île du Sud). Nous sommes dans l'hémisphère Sud, c'est donc le Nord qui a le climat le plus doux, un été chaud (28°) et un hiver modéré (15°). 
Dans le Nord, le pays est très vallonné, les plaines se font très rares. Il n'est donc pas étonnant qu'ils aient choisi l'élevage plutôt que l'agriculture. Il y a des pâtures à perte de vue, des moutons et des bovins jusqu'à l'horizon. On trouve aussi beaucoup de forêts subtropicales, ou "bush" ici. Des jungles très denses qui débordent sur les routes. Des plages et des baies un peu partout (de sable blanc mais aussi de sable noir, la Nouvelle-Zélande est un pays volcanique), d'innombrables petites îles le long de la côte et dans la baie d'Auckland. Les paysages sont infinis, les forêts impressionnantes et les plages sublimes. Il y a 4 470 800 habitants au pays des Kiwi, ce qui fait 16.6 habitants par km2, autrement dit, il n'est pas rare de se retrouver seul au milieu de nulle part ! Seul dans les grands espaces, ça ne vous inspire pas la liberté ça ? 
Les routes sont bien entretenues, mais vous tomberez toujours sur des routes secondaires en graviers (qui traversent la jungle, ou le long de la côte). Ah oui, n'oubliez pas, grâce à sa Majesté, on roule à gauche ici ! Il y a peu d'autoroute, plutôt des "nationales" à une seule voie, et avec une limitation à 80 ou 90km/h (oui on parle en kilomètres et non en miles).
La capitale est Wellington, mais la plus grande ville est Auckland, toutes deux sur l'île du Nord.
 

Aetearoa est un pays volcanique, il y a donc des volcans (tadaaa) et une activité géothermique. Le volcan Ruapehu (2 797 m) est toujours en activité, et la géothermie permet des miracles du genre "je me baigne dans un jacuzzi naturel en pleine nature" (et ça c'est top !), vous pouvez aussi observer des geysers, des mares de boue en ébullition, des lacs sulfureux aux couleurs fluo étonnantes... La région idéale pour ça : Rotorua.

Dans le Sud... et bien je n'y ai pas encore mi les pieds ! (mais c'est pour bientôt).
Ce que je peux déjà vous dire, c'est qu'il y a 
les Alpes du Sud, dont le point culminant est le mont Cook avec ses 3 754 mètres d'altitude. C'est la plus grande et la plus montagneuse des deux îles. Elle est toujours enneigée l'hiver, et offre des panoramas splendides avec des lacs, fiords et montagnes... (j'ai hâte d'y être ! Pas vous ?). Bien sûr, on peut y skier l'hiver.

//Mise à jour//
Depuis cet article, je suis allée sur l'île du Sud, plusieurs semaines, et la Nature y est encore plus surprenante ! Je vous invite à découvrir quelques articles qui en parlent, comme le glacier Fox et son paradis givré, Milfod Sound, ou encore le parc national d'Abel Tasman.

Suite de l'article plus bas.

Un t-shirt pour les fadas de voyages ! 
Livré partout sur la planète, disponible maintenant sur :
https://teespring.com/travels-lover
T-shirt homme et femme, hoodie, tote bag et mug !

La vie en Nouvelle Zélande. Habitudes, quotidien, culture.

Mais combien ça coûte d'être Kiwi ?
Alors le coût de la vie est difficile à évaluer pour le moment. À mon arrivée, je trouvais tout plus cher ici. Les courses au supermarché, les vêtements, et surtout les activités touristiques coûtent un bras. Mais finalement, les restaurants ne sont pas si chers et les loyers semblent plutôt corrects. Le transport en commun (bus, train, ferry) est plutôt correct également. Bref, je dirais que c'est comparable à la France, sachant qu'ici nous bénéficions du taux de change très avantageux (en effet l'euro est bien plus fort que le dollar Néo Zélandais).
Pour parler plus concrètement, une bière dans un bar vous coûtera environ 8$, manger au restaurant vous coûtera en moyenne 30$ (après tout dépend du lieu et du menu bien sûr), un menu double cheese ne vous coûtera que 6$ et vous débourserez environ 11$ au chinois du coin. Un plein d'essence environ 140$, des chaussures de rando entre 250 et 450$ (oui là ça fait mal), une activité type rafting ou canyoning environ 150$. Bref, y a moyen de s'en sortir... si on n'abuse pas trop sur les activités hors de prix la même semaine ! La bonne nouvelle c'est qu'admirer le paysage ne coûte rien, et ici ça ne manque pas les beaux paysages.
L'autre bonne nouvelle, c'est que les hôtels type "backpacker" sont très répandus, vous en trouverez donc partout (ou presque) ou vous irez et ferez quelques économies en partageant votre chambre avec d'autres routards tels que vous (oh bande de petits veinards, vous allez peut être passer la nuit entourés de ronfleurs ! ô joie...).

 

Mon ressenti ?
C'est un pays magnifique, avec des paysages sublimes et un peuple chaleureux et accueillant. Les maoris on envie de partager leur culture, ce n'est pas juste un business. Une histoire et culture authentique qui vous donnera envie de vous y plonger. La Nouvelle Zélande a ses petits coins de paradis qui vous donneraient envie de rester ici pour toujours. Une ambiance décontractée, une vaste terre à explorer, ces grands espaces qui vous soufflent un air de liberté. Oui, il fait bon vivre ici. Il n'y a pas d'animaux dangereux, et beaucoup de cadeaux de la Nature qui vous surprennent et vous émerveillent. Le climat peut être rude et la Nature sans pitié (cyclone, tremblement de terre, éruption volcanique), c'est une terre qui vous rappelle combien il faut rester humble face à ces éléments. Un pays qui gagne à être connu et qui le mérite.

Commenter cet article

À propos

Blog voyage - Road trip, rando et farniente ! Le monde nous attend, prend ton sac on y va ! // Photos - récits - conseils - itinéraires et plus //