Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


07 Oct

Australie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinent

Publié par mamzelle-bougeotte  - Catégories :  #Australie

Laissez-vous envahir par l'esprit et
la beauté de 
l'outback Australien.

 

Quand on pense à l'Australie, on imagine d'abord les kangourous, les koalas et les plages remplies de surfeurs qui tentent de dompter les vagues. L'Australie, ce pays du bout du monde qui fascine et où chaque année, de plus en plus de jeunes Français débarquent, visa vacance-travail en poche, à l'assaut d'un nouveau monde.

Mais avant d'être un territoire de surfeurs blondinés, l'Australie est un territoire aborigène, où les légendes et croyances expliquent le monde et l'univers.
Je pense que l'ont peut bel et bien parler de trois Australie différentes ; celle des villes modernes et des plages à surfeurs, celle du bush et des fermiers, et encore celle de l'outback. Ces territoires hostiles, où l'on est transporté dans un tout autre monde.
 

Dans cet article, je vous emmène dans le fameux outback. L'arrière-pays, autrement dit. Ou encore le "real Australia" comme aiment l'appelé certains ozzie*.

Uluru

Uluru

L'outback, c'est quoi ?
C'est cette partie du pays, principalement façonnée de déserts et de paysages semi-arides. Ce pays où il n'y a pas beaucoup d'âme qui vive.

 

Où se situe l'outback ? 
En gros, au centre de l'Australie, après le bush...

 

Pourquoi l'outback est-il magique ?
Beaucoup de touristes foulant les terres australiennes vous diront que vous ne pouvez pas quitter l'Australie sans vous être aventurés dans l'outback et ses déserts. Et je rejoins cet avis !
En effet, l'Australie est un pays tellement vaste (quatorze fois la France...), difficile donc de le visiter en long, en large et en travers, mais surtout difficile de le réduire à ces villes côtières et d'en oublier presque son âme, en zappant le centre, le coeur de ce pays. Pour visiter l'Australie, il faut aussi s'aventurer dans le bush et l'outback, afin de n'en perdre aucune miette.

 

Et même si cette partie du pays est déserte (ou presque), un tas de tours opérateurs vous proposeront des excursions de plusieurs jours pour vous permettre de vous immerger dans ce monde incroyable.
Et puis, il y a de la vie quand même ! De la vie et de l'histoire. En effet, ces territoires où plaines et déserts s'étendent à perte de vue sont ceux des Aborigènes**, des pionniers, des chercheurs d'or, des aventuriers qui ont tracé la ligne de télégraphe ou encore le chemin de fer. En vous promenant dans ces lieux magiques, vous pourrez peut-être entendre les murmures d'un temps passé et vous laissez séduire par toutes ces histoires incroyables. Vous pourrez y voir des empreintes de dinosaures, des gravures aborigènes, des animaux qui vivent malgrè l'hostilité des lieux.

Sydney

Sydney

Au milieu du désert, dans le Red center, 

on a l'impression d'être au centre du monde. 


C'est l'impression que j'ai eue lorsque j'ai mis les pieds dans l'outback australien. Après avoir atterri à Alice Springs, petite ville du Territoire du Nord, me voilà embarquée à bord d'un 4x4 pour explorer les lieux. Désert de Simpson, King Canyon, Uluru, Kata Tjuta, que des lieux uniques et recommandés. L'on traverse des paysages arides qui n'en finissent plus. En s'arrêtant au milieu de nulle part, juste pour profiter de l'ambiance, l'endroit est fascinant. L'on se sent tout petit au milieu de cette terre, et même si l'on sent bien l'hostilité des lieux (chaleur, sécheresse, aucune nourriture...), on ne se sent pas étranger. En effet, on a cette impression d'appartenir au lieu, d'appartenir à ce monde. J'imagine, que tous les déserts donnent cette impression. Cette impression d'immensité et d'appartenance à ces terres qui nous entourent.

Simpson desert

Simpson desert

Itinéraires dans l'outback australien,

on y va ?

 

Alice Springs

Une ville au milieu du désert, à 1500 km de Darwin (au Nord) et d'Adélaïde (au Sud). Elle compte environ 28 000 habitants. On peut y aller en avion, en train ou en voiture en traversant les déserts. Les Aborigènes représentent 17% de la population.


Quand on arrive par les airs, on atterri sur cette petite piste au milieu de nulle part. Il faut quelques minutes pour rejoindre la ville, cachée derrière les falaises rouges qui l'entourent. La rivière qui traverse la ville est souvent asséchée et laisse place à une sorte de large piste sableuse. Les commerces se regroupent pour la plupart dans une petite rue piétonne, où des Aborigènes font parfois des peintures pour gagner leur vie. Quelques bars, quelques agences de voyages qui vous proposent des tours d'un ou plusieurs jours dans les environs. La ville est un passage quasi obligatoire pour les touristes car elle est un bon point de départ pour partir à l'aventure dans l'outback et découvrir Uluru, Kata Tjuta et autres curiosités naturelles qui nous en mettent pleins la vue.

 

En remontant la rivière sur une piste qui la longe (ou dans son lit asséché), on arrive en moins d'une heure (si mes souvenirs sont bons) à une ancienne station de télégraphe. Elle a été transformée en musée. Dans les environs, sur votre chemin, vous pourrez sans aucun doute apercevoir des wallabies.

Si vous restez quelques jours, vous pourrez aussi faire du quad, ou encore monter à dos de chameau, expériences que je recommande !

Alice Springs

Alice Springs

Australie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinentAustralie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinent
Australie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinent

Kata Tjuta

Des montagnes aux allures étranges et aux couleurs rougeoyantes. Un sentier permet de se promener quelques heures et d'admirer les différents paysages. L'endroit est original par les formes des montagnes et très joli. En plus, plusieurs points de vue nous offrent le désert jusqu'à l'horizon.

Australie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinent
Australie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinentAustralie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinent

.Uluru Ou Ayers rock

Un mont de 348 mètres qui s'élève au milieu du désert. Ce lieu est sacré pour les Aborigènes, et est devenu un véritable emblème pour l'Australie. Orange comme les dômes de Kata Tjuta, l'ambiance devient mystique au coucher du soleil. C'est aussi un moment très fréquenté par une horde de touristes, mais ce n'est pas grave, chacun trouve son petit coin pour admirer le spectacle.
Vous pouvez faire son ascension ou en faire le tour, mais sachez que le lieu étant sacré, les Aborigènes n'apprécient pas de voir défiler les touristes pour grimper ce rocher. Si vous souhaitez respecter leurs croyances, faites en le tour ! La promenade est très agréable, bien qu'un peu longue. Le tour complet risque d'être monotone, je n'ai moi-même fait qu'un demi-tour, étant récupérée à un autre parking par le guide, ça c'est le bon plan !

Australie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinent
Australie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinentAustralie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinentAustralie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinent
Australie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinentAustralie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinent

King canyon

Un canyon situé dans le parc national Warrtaka. Deux sentiers permettent de visiter les lieux ; nous avions opté pour le "Rim walk", une boucle de 6 km qui demande environ 3 heures de marche et qui permet d'atteindre le sommet. La vue là-haut vaux les quelques efforts de grimpette. L'on passe ensuite le "jardin d'Eden", un trou d'eau entouré des parois rocheuses rougeâtres. Qui dit trou d'eau, dit végétation. Alors que tout le parcours est semi-aride, nous voilà plongés dans une oasis presque luxuriante au milieu du canyon.

Australie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinentAustralie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinent
Australie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinentAustralie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinent
Australie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinent
Australie, rdv dans l'outback où terre rouge et déserts fascinent

Simpson desert

Il faut emprunter une piste pour rejoindre le "Simpson desert" et visiter les curiosités alentour, comme un lac asséché où la terre est profondément fissurée, qui dessine une sorte de carrapace. Ou encore un monolyte sur lequel se trouvent des inscriptions datant des aventuriers de la ligne de télégraphe, et une ancienne gare abandonnée (Old Ghan).

 

En route vers le "Simpson desert"En route vers le "Simpson desert"
En route vers le "Simpson desert"En route vers le "Simpson desert"
En route vers le "Simpson desert"En route vers le "Simpson desert"

En route vers le "Simpson desert"

Un voyage dans l'outback est une sorte de voyage aux temps des rêves. Cette croyance aborigène qui explique la création du monde.
C'est un voyage aussi dans l'immensité du monde. Vous êtes au milieu de l'Australie, au milieu du désert, sur cette terre rouge et aride, un infini vide vous entoure. Mais ce vide hostile est bien vivant ; des créatures y vivent, la végétation fait son chemin et s'adapte, des hommes même y ont vécu. Alors, au milieu du désert il règne un profond respect. Le respect de la nature et de cette magnifique planète qui nous accueille. Dans un désert, l'on ne peut qu' être humble devant ce monde qui nous dépasse.

 

*ozzie ou aussie est un mot signifiant "autralien". Que l'on parle d'hommes ou d'objets.

**je parle d'Aborigènes vivant dans l'outback, mais bien sûr, ils ne vivaient pas que là. De nombreuses tribus peuplaient l'Australie, que ce soit sur les côtes ou dans les terres.

Photos diverses prises lors de mon premier voyage en Australie, il y a quelques annéesPhotos diverses prises lors de mon premier voyage en Australie, il y a quelques années
Photos diverses prises lors de mon premier voyage en Australie, il y a quelques annéesPhotos diverses prises lors de mon premier voyage en Australie, il y a quelques années

Photos diverses prises lors de mon premier voyage en Australie, il y a quelques années

Commenter cet article

À propos

Blog voyage - Road trip, rando et farniente ! Le monde nous attend, prend ton sac on y va ! // Photos - récits - conseils - itinéraires et plus //