Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


07 Dec

Christchurch, la terre a tremblé sous mes pieds.

Publié par mamzelle-bougeotte  - Catégories :  #Nouvelle Zélande

Christchurch

Christchurch

Christchurch, en Nouvelle-Zélande, est la plus grosse ville de l'île du Sud, avec environ 348 345 habitants. Cette ville est souvent un simple lieu de passage, de transition vers d'autres lieux plus touristiques, d'autant plus qu'elle fut ravagée par un tremblement de terre en 2011. Et pourtant, Christchurch ne manque pas de charme !


 

À bord du Tranzcoastal.

Pendant mon périple au pays des kiwis, j'ai posé mon sac à Christchurch une semaine. Cette ville était sur ma route et je souhaitais me poser un peu pour organiser le reste du séjour. Après avoir pris le ferry à Wellington pour rejoindre Picton, j'ai sauté dans le train et suis partie à la conquête de l'île du sud ! je me suis d'abord arrêtée quelques jours à Kaikoura pour nager avec les otaries et profiter de cette petite ville calme en bord de mer (stop que je conseille fortement).

Et c'était reparti sur les rails ! J'ai d'ailleurs cru finir ce trajet en bus, le train étant tombé en panne !
Petite parenthèse à ce propos pour dire à quel point j'ai apprécié, d'abord le voyage en train, et la décontraction du personnel annonçant que le train était en panne. Sourire, humour, "ne vous inquiétez pas, le train est en panne, un bus est déjà en route pour nous récupérer. Et pour nous faire pardonner, café ou thé offert en voiture 'bar' !". Une demi-heure plus tard, le train redémarrait.

Christchurch, la terre a tremblé sous mes pieds.

Arrivée à Christchurch, j'ai posé mon sac au 'Dorset house backpackers', une auberge dans une vielle et belle maison (construite en 1871), un peu excentrée mais proche du parc et qui possède un charme fou. Une ambiance paisible et une auberge confortable.

Avant d'arriver dans cette ville, j'avais bien sûr entendu parler du tremblement de terre qui avait fait des dégâts. Mais je ne savais pas à quel point... Quatre ans après, la ville est toujours en reconstruction, tous les immeubles sont soit en travaux, soit neufs et encore vides, soit en démolition ! Bon, il reste tout de même des maisons ou immeubles qui ont tenu le choc, mais ce qui frappe dans cette ville, c'est qu'elle est en chantier. Et c'est assez impressionnant. 

Cinéma / théâtre de Christchurch et autres bâtimentsCinéma / théâtre de Christchurch et autres bâtiments
Cinéma / théâtre de Christchurch et autres bâtiments

Cinéma / théâtre de Christchurch et autres bâtiments

Promenons-nous dans les décombres...

Malheureusement, de nombreux monuments ont été touché par le tremblement de terre. Un pont en reconstruction, la cathédrale éventrée, le théâtre en plein air désormais... les attraits touristiques de la ville ont quelque peu disparu.
Mais le phénix renaît de ses cendres... En se promenant en ville, l'on ressent une ambiance très particulière, un mélange de désarroi et d'espérance. En effet, comme l'on se sent minuscule face à cette ville qui se rebâtit... 10 000 bâtiments ont été touché par ce tremblement de terre de 2011. Et pourtant, l'on ressent aussi tout l'espoir des habitants qui reconstruisent et qui ne manquent pas de créativité pour leur ville.

Le centre commercial, complètement détruit, a par exemple été recréé rapidement, en centre provisoire fait de containers, et croyez-moi, le résultat est superbe ! 
Et tout n'est pas tombé ! Christchurch garde, en plus de sa renaissance, beaucoup de charme. Le vieux tramway qui fait le tour de la ville, les balades en barque sur la rivière qui donne un air de Venise, le jardin botanique, idéal pour se balader, flâner, ou même faire un petit jogging. Et quelques rues colorées et pleines de charme, comme 'New Regent street'. Quelques statues et monuments, ici et là, une église provisoire qui vaut le coup d'oeil, ou encore une machine à laver transformée en juke-box sur une place vide ! Mettez-y 2 dollars et en avant la musique ! Cette ville bouillonne de créativité.
Il est possible de faire une visite guidée de la ville, gratuitement et pendant environ 2 heures, votre guide vous mènera aux lieux intéressants et insolites, ne vous en privez pas !

Christchurch, la terre a tremblé sous mes pieds.Christchurch, la terre a tremblé sous mes pieds.
Les chaises vides symbolisent les victimes du tremblement de terre de 2011.Les chaises vides symbolisent les victimes du tremblement de terre de 2011.
Les chaises vides symbolisent les victimes du tremblement de terre de 2011.Les chaises vides symbolisent les victimes du tremblement de terre de 2011.

Les chaises vides symbolisent les victimes du tremblement de terre de 2011.

Ville en containers, mais pas seulement...
Ville en containers, mais pas seulement...
Ville en containers, mais pas seulement...
Ville en containers, mais pas seulement...
Ville en containers, mais pas seulement...
Ville en containers, mais pas seulement...
Ville en containers, mais pas seulement...

Ville en containers, mais pas seulement...

À Chistchurch, les tremblements de terre
sont monnaie courante.

La Nouvelle-Zélande se situe pile-poils entre deux plaques tectoniques ; celle du Pacifique et Australienne. C'est à leur rencontre que l'on doit les alpes néo-zélandaises. Il y a donc fréquemment des tremblements de terre, plus de 200 par an ! Mais pour la plupart, nous ne les ressentons pas ou à peine. En arrivant Christchurch et en y restant une semaine, je me doutais bien que j'allais vivre mon premier tremblement de terre... et ça n'a pas manqué !
En effet, quelques jours après mon arrivée, la terre s'est mise à trembler. Trois secondes, juste le temps de se demander si ça va durer longtemps, si cela va s'intensifier et si je suis dans un lieu relativement sûr. Une impression très étrange que de sentir le sol, la maison, trembler sous ses pieds... et fascinante également. C'était un tout petit tremblement, sans aucun danger et sans aucun dégât pour la ville.

 

 

Sortons un peu de la ville !

Alentour de Christchurch.

En prenant le bus, vous pourrez aller jusqu'au téléphérique de Christchurch et monter admirer la vue. Si vous aimez marcher, un sentier permet de gravir la petite colline et d'obtenir la même vue (entre 30 et 40 minutes si mes souvenirs sont bons). De là-haut, l'on peut même continuer et descendre sur Lyttelton. Une jolie ballade, dont l'attrait principal est la vue sur la baie.
Remarquez comme les collines, les montagnes sont désertes... il y a très peu d'arbres sur l'île du sud.

Christchurch, la terre a tremblé sous mes pieds.
Christchurch, la terre a tremblé sous mes pieds.

Pour s'aérer encore, l'on peut partir pour 'Taylor Mistake'. Un ami m'avait parlé de cette baie, mes jambes commençant à s'engourdir en ville, je lace mes chaussures de rando et c'est parti pour une balade ! Une petite virée en bus jusque Clifton où une grande plage attire les locaux le weekend, et ensuite il faudra marcher. 
Un sentier permet de rejoindre 'Taylor mistake' en gravissant la colline qui nous en sépare. Malheureusement, en 2015, celui-ci était en partie fermé. Résultat, pas évident de monter jusqu'au sommet. Il y a une multitude de chemins qui rejoignent des maisons et il est très facile d'y perdre le Nord ! Il faut en fait ne pas hésiter à prendre ce qui ressemble à un chemin privé... et tous les chemins mènent à Rome (paraît-il... ce qui ne nous avance pas trop ici, vue qu'on souhaite atteindre Taylor mistake...). Sinon, il reste l'option route, très désagréable vue qu'il n'y a pas de trottoir... Je me suis cru un temps à la Réunion. Une fois là-haut, le sentier est de nouveau accessible et l'on peut descendre tranquillement jusqu'à la plage. Des petites maisons, type cabanons de pêcheurs, construites en bas de la falaise donnent un charme tout particulier à cette petite plage. Certaines sont inaccessibles, une fois la marée haute. Une petite baie tranquille, idéale pour flâner les pieds dans l'eau. Mais, nous ne sommes pas là pour flâner ! 
De l'autre côté de la plage, m'attendent 'Harris bay' et la 'Boulder Bay walkway'. Une jolie rando en bord de mer. Si vous n'êtes pas partis trop tard, il est possible de faire une boucle, mais ne loupez pas le dernier bus...

Christchurch, la terre a tremblé sous mes pieds.
Christchurch, la terre a tremblé sous mes pieds.Christchurch, la terre a tremblé sous mes pieds.

Il est temps maintenant de quitter Christchurch, une étape plutôt intéressante, et de reprendre la route. Pour ma part je me dirigerai d'abord vers Akaroa, petit village "français",  avant de partir vers les montagnes et les lacs...

 

-------------------------------------------------------------------------- infos ------------------------

Auberge mentionnée dans l'article :

http://www.dorset.co.nz/home

 

Musée :

http://www.canterburymuseum.com/

 

Navette pour Akaroa :

http://www.akaroashuttle.co.nz/

http://www.akaroabus.co.nz/

Commenter cet article

À propos

Blog voyage - Road trip, rando et farniente ! Le monde nous attend, prend ton sac on y va ! // Photos - récits - conseils - itinéraires et plus //