Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


11 Jan

White island ; exploration d'un volcan actif.

Publié par mamzelle bougeotte  - Catégories :  #Nouvelle Zélande

White island

White island

Dans la baie d'abondance (bay of plenty), au large de Whakatane ("wh" en maori se prononce "f") sur l'île du Nord de Nouvelle-Zélande, se situe une île volcanique encore bien active ; White island.

À l'horizon, une île fumante.

Le rendez-vous avec la compagnie "white island tour" est fixé à 7h00 dans leur café. Dehors, la nuit s'accroche encore à la ville tandis que la fraicheur hivernale me ramène autour d'une tasse de thé, bien au chaud à l'intérieur, le temps de remplir leur formulaire et d'attendre que l'équipe du jour soit au complet (j'ai fait l'expédition en juillet, donc en hiver ici). La compagnie prend de la marge, nous ne quitterons pas les lieux avant 45 minutes... (conseil#1 prenez votre petit-déjeuner sur place !).

Le soleil commence à chasser la nuit, nous embarquons enfin sur leur confortable bateau à moteur. On nous distribue à chacun un masque (pour filtrer l'air respiré) et un casque jaune canari. L'équipage nous brief sur l'expédition tandis que nous larguons les amarres pour quitter le port de Whakatane.
Sur notre gauche, la statue de Wairaka et bientôt la Sanctuary island. L'on s'installe confortablement, nous voilà voguant vers un caillou fumant, une usine à nuage.

Cliquez pour agrandirCliquez pour agrandirCliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Les pieds sur White island.

Une fois l'ancre jetée dans une petite baie à l'abri de la houle, nous embarquons dans le petit zodiaque malmené par la mer, afin de traverser les quelques mètres d'eau qui nous séparent de cette île sulfureuse.

Nous y sommes. La terre est rouge, jaune, fumante, bouillonnante. L'air plein de soufre est parfois suffocant, et nous improvisons ensemble un concert de toux, en cannons. Le guide nous emmène en ballade sur cette terre hostile, mais fascinante, pendant environ deux heures. Nous observons des mares de boue bouillonnante, des fumerolles s'échappant de cheminée minérale, des jacuzzis naturels, le paysage est extraordinaire. En se promenant sur White island, on a cette impression d'être dans un autre monde. Une grosse colonne de fumée s'échappe du cratère, qui abrite aussi un lac, la vue là-haut est superbe. Dans ce monde volcanique, le soufre irrite quelque peu la gorge, les masques s'avèrent être bien utiles. 

Deux heures à fouler ce volcan actif, dans un décor photogénique et fantastique. Deux heures qui passeront comme deux minutes tant le paysage est attractif. Je ne me lasse pas de le mitrailler de mon objectif ; 200 photos sur la carte mémoire pour immortaliser cet instant !

On repassera par les décombres d'un campement Indien, aux allures de fin du monde, avant d'embarquer à nouveau sur notre petit bateau et de faire le tour de l'île.

 
sur les terres volcaniques...sur les terres volcaniques...
sur les terres volcaniques...

sur les terres volcaniques...

White island ; exploration d'un volcan actif.
White island ; exploration d'un volcan actif.White island ; exploration d'un volcan actif.

La tête dans les rêves.

Sur les petits îlots alentour, des phoques ont élu domicile, nous nous approchons d'eux pour les observer depuis le bateau. L'équipage nous sert nos petites 'lunch box' et nous faisons le plein de calories en observant l'île s'éloigner dans notre sillage.
On la saluera une dernière fois, la laissant s'effacer sur la ligne d'horizon, ce petit bout de terre fumant, qui disparaît peu à peu de nos yeux, mais qui restera à jamais gravé dans nos têtes.

camps indien et phoquescamps indien et phoquescamps indien et phoques

camps indien et phoques

White island ; exploration d'un volcan actif.White island ; exploration d'un volcan actif.

 

Quelques infos utiles.

Pour votre expéditionhttp://www.whiteisland.co.nz/
Sachez qu'une autre compagnie propose aussi l'excursion et qu'il est possible de survoler l'île en hélicoptère.

Pour vous logerThe Craic est un pub irlandais qui loue des chambres à très bon prix. Elles sont un peu d'un autre temps, mais biens tout de même et individuelles. Et vous n'avez qu'à descendre les quelques marches pour profiter de l'ambiance. Une cuisine et un salon sont aussi à disposition des locataires.

Sur place : il y a tout ce qu'il faut. Restaurants, supermarchés, boutiques, office du tourisme, plage, randonnées...une escale très sympa, et sûrement bien plus encore en plein été ! 
Les bus nous déposent devant l'office du tourisme, à deux pas du Craic.
 

 

Autres récits en Nouvelle-Zélande : page Nouvelle-Zélande

Glacier Fox, royaume de glace !

Milford Sound, un incontournable !

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Abonnez-vous au blog ! Pas de spams, que du voyage ! 

Rejoignez la page Facebook !

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

//Campagne de crowdfunding//

VENTE FLASH T-shirts 'Réunion' 
à partir de 12,5€ jusqu'au 5 février 2015

La Réunion lé là ? 

 

Commenter cet article

À propos

Blog voyage - Road trip, rando et farniente ! Le monde nous attend, prend ton sac on y va ! // Photos - récits - conseils - itinéraires et plus //