Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


09 Aug

Venise sans se ruiner.

Publié par mamzelle-bougeotte ©  - Catégories :  #Italie

Au pays des clichés, Venise reste une destination pour les amoureux et une destination chère, mais la réalité est tout autre.

En effet, quand on se promène dans les ruelles de Venise, il est clair que la destination s'adresse à tout le monde. Groupe d'amis, famille, solitaire et couple bien sûr. Un tourisme qui vient des quatre coins du monde et qui dévore des yeux la belle Venise. Environ 20 millions de visiteurs par an !
Et comme Venise s'adresse à tout le monde, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets.

 

Dormir à Venise / Transport / Manger à Venise Visites / Adresses

Au pays des clichés, Venise reste une destination pour les amoureux et une destination chère, mais la réalité est tout autre.

En effet, quand on se promène dans les ruelles de Venise, il est clair que la destination s'adresse à tout le monde. Groupe d'amis, famille, solitaire et couple bien sûr. Un tourisme qui vient des quatre coins du monde et qui dévore des yeux la belle Venise. Environ 20 millions de visiteurs par an !
Et comme Venise s'adresse à tout le monde, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets.

 

Dormir à Venise / Transport / Manger à Venise Visites / Adresses

Venise sans se ruiner.

 

Dormir au coeur de Venise à moindre coût.
 

Dortoirs.
La meilleure façon d'économiser sur le logement, où que l'on soit, est toujours de se mettre en mode "backpackers". Il y a des auberges au coeur de Venise, avec chambres partagées, pour environ 25€ la nuit par personne en haute saison. Les auberges un peu plus hautes games coûteront entre 30 et 40€ la nuit.
 

Chambre privée.
Pour une chambre privative, il faudra débourser minimum 55€ en chambre simple, et aux alentours de 80€ en chambre double.

 

Dormir hors de Venise.
Il existe des solutions plutôt attractives sur le continent. Surtout si vous choisissez l'option camping.
En effet, les prix démarrent à 12,50€ par personne et par nuit, toujours en pleine saison. Il vous faudra ensuite rejoindre le centre de Venise en bus ou train. Évidemment, cette solution fait un peu moins rêver, mais elle est très économique ! Le bus ou train ne vous coûtera que 1,5€ par trajet.
Une autre option plus agréable est de vous installer au camping Fusina, toujours hors de Venise, mais avec un trajet en bateau, c'est tout de suite plus fun. Le trajet dure environ 15 à 20 minutes et coûte 7,5€ l'aller. Sachant que "camping" ne veut pas nécessairement dire "sous la tente" ; ils proposent tous des bungalows ou cabanes, même parfois des chambres privées !

 

Logements chez l'habitant.
En passant par les sites habituels, vous trouverez des chambres privées à partir de 50€ (en simple) et 75€ (en double).

Et Venise a quelques "coachsurfers" prêts à vous accueillir, si vous aimez cette solution alternative.

 
Burano

Burano

 

Venir à Venise.
Évidemment, tout dépend de votre point de départ ! Mais beaucoup de solutions existent, comme le train, le bus, le covoiturage, la voiture perso' et l'avion. Le train et le bus vous déposent soit à "Mestre", soit à "Santa-Lucia". La dernière gare vous amenant carrément devant les canaux de Venise.
La solution la moins onéreuse est souvent le covoiturage, voire l'avion ! Les compagnies de bus tel que Flixbus ou Eurolines vous offrent des tarifs, à titre d'exemple, à partir de 50€ pour un Paris-Venise. Mais Venise, bénéficiant de sa popularité, est desservie par énormément de vols lowcost, vous trouverez des vols à 14€ (toujours pour un Paris-Venise) ! Et la vue sur la ville depuis le hublot est superbe ! Bon, cela est souvent un prix d'appel, mais il tout de même possible de trouver un vol pour moins de 200€, et ce même une semaine avant le départ.
En arrivant à l'aéroport de Marco Polo, vous n'aurez plus qu'à prendre un bateau-navette pour rejoindre Venise.

Venise sans se ruiner.Venise sans se ruiner.

 

 

Où manger à Venise ?
La ville ne manque pas de restaurants, bars, cafés... Afin d'éviter les pièges à touristes ou de trop dépenser, mieux vaut (comme toujours) s'éloigner un peu des zones ultra-touristiques comme la place Saint-Marc et la gare ferroviaire. Perdez-vous dans les quartiers plus calmes et plus populaires qui ne manquent pas de charme non plus. Vous y trouverez de nombreuses "cantina" où les Vénitiens viennent prendre l'apéro (vin et tramezzini). Vous trouverez aussi de mignons petits restaurants un peu moins chers, mais toujours aussi bons.
Adresse testée et approuvée : Chez Gino's au 157, Sestiere Cannaregio. Les meilleurs raviolis de ma vie ! Il vous propose aussi des pizzas, pâtes et risottos. C'est un petit restaurant, avec un accueil chaleureux. N'hésitez pas à tester le Gino cocktail aussi ! Un petit dérivé du spritz, en plus fort.

 

La gondole pour 2€.
Vous voulez absolument mettre vos pieds sur une gondole ? Sachez qu'un tour en gondole vous coûtera 80€ pour 30 minutes. Peu importe le nombre de personnes à bord (jusqu'à 6 maximum), vous pouvez donc partager votre gondole et faire quelques économies.
Sinon, optez pour la traversée de canal à 2€ ! À certains endroits stratégiques, plutôt que de marcher plusieurs minutes jusqu'au prochain pont, l'on peut en effet traverser à bord de gondole pour seulement 2€. Choisissez bien votre heure si vous voulez y être seul... Bon, à ce prix-là, vous voguez sur une gondole quelques minutes, c'est top, mais avouons-le, la gondole est beaucoup moins jolie que les autres et l'on perd complètement le concept de balade romantique au fil de l'eau.

Venise sans se ruiner.Venise sans se ruiner.

 

 

Ce qu'il faut voir et/ou tester à Venise.
Commençons par les plaisirs du palais, évidemment c'est le moment de se lâcher sans restrictions sur les pâtes, risottos et raviolis. Un véritable régale ! Vous pourriez goûter les spaghettis à l'encre de sèche ou les raviolis aux cèpes. Testez aussi leurs traditionnels sandwichs ; les tramezzini, délicieux ! Si vous avez plutôt la bouche sucrée, ne manquez pas leurs desserts, le cannoli par exemple, la pannacotta ou le tiramisu maison.
Niveau boisson, vous ne pourrez pas faire l'impasse sur le spritz, véritable apéritif vénitien que chaque terrasse annoncera. Pour varier les plaisirs, savourez le cocktail Hugo, un Bellini ou encore quelques vins italiens.
En dehors des lieux touristiques les plus connus, faites un peu de lèche-vitrine ! Découvrez au hasard des rues les boutiques de masques pour le carnaval, certains artisans les fabriquent devant vous, les boutiques de verrerie, de dentelle. Aventurez-vous dans les quartiers populaires pour déguster un vin italien et quelques tapas dans les nombreux bars à vins ou bars à bières, la vraie Venise !
Découvrez le marché aux poissons et l'arsenal de Venise, poussez les portes des nombreuses églises qui croiseront votre chemin et déambulez dans les ruelles désertes qui deviennent soudainement silencieuses.

Profitez de cette ville piétonne et aquatique au charme indéniable.

 

Adresses testées :


La Casa Rosetta for Backpackers,
une auberge pour petit budget. Dans le calme de petites ruelles à l'écart, mais non loin de l'animation de Venise, la Casa Rosetta est une sorte de mélange entre le logement chez l'habitant et le "backpackers". Peut-être deux ou trois chambres, pas plus. Les chambres sont bien, une bonne literie, une cuisine avec simplement une table et un frigo à disposition. On ne peut pas cuisiner sur place, en même temps, il serait dommage de se priver de la cuisine vénitienne. Le petit déjeuner est inclus dans le tarif de 23€ la nuit. Petit déjeuner simple avec pain, confiture et céréales. Des fruits parfois si vous êtes chanceux. Le seul hic de la maison : la salle de bain. Deux douches sont à disposition, mais sont peu pratiques et mal éclairées.
Si vous êtes là pour une ou deux nuits, cela est correct, pour un séjour plus long, optez peut-être pour une autre auberge.

Le camping Fusina.
Vingt minutes de bateau depuis le coeur de Venise pour rejoindre ce camping pieds dans l'eau. Des minis bungalows pour deux personnes sont disponibles, à 30€ la nuit. Les douches et toilettes restent partagés. L'endroit est propre et agréable. Sur place, il y a une mini supérette, un restaurant et un bar. L'accueil est très sympathique. Le hic ? Un peu bruyant. Mais cela dépend surtout de vos voisins. Les murs des bungalows sont fins comme du papier, et les bungalows sont mitoyens.

Hôtel Mondial.
Près de la gare de Mestre, l'hôtel trois-étoiles est probablement une vielle enseigne, mais entretenu, propre et rénové. Les chambres sont agréables et claires, la salle de bain est correcte, mais petite, et l'accueil est sympathique. L'on est à 5 minutes à pied de la gare, d'où partent à peu près toutes les 10 minutes des trains pour Santa Lucia, au coeur de Venise. Comptez 34€ la nuit.

Découvrez le récit de 4 jours à Venise !

Découvrez une autre destination en Europe ; le soleil et la farniente aux îles Canaries !

Commenter cet article

Visiter Venise 20/07/2017 14:45

Je pense que l'on va faire Burano et Murano, il faut compter une journée pour faire ça?

Roxie 10/07/2017 13:25

Hmm voici un bon plan parfait pour moi :) J’adorerais me rendre à Venise, mais comme j’aime acheter tout et n’importe quoi, j’avais un peu peur de me ruiner :)

Roxie 17/07/2017 10:15

Ah, c'est une bonne nouvelle pour moi :) Il est donc temps pour que je mette ce projet en place alors ;)

mamzelle-bougeotte.com 15/07/2017 00:54

Beaucoup de boutiques "souvenirs" tentent à chaque coin de rue, mais on peut visiter Venise sans se ruiner ! Et même ramener de beaux souvenirs pour quelques pièces ;-)

À propos

Blog voyage - Road trip, rando et farniente ! Le monde nous attend, prend ton sac on y va ! // Photos - récits - conseils - itinéraires et plus //