Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


07 Oct

Au cœur des Pyrénées, dans une Nature grandiose.

Publié par mamzelle-bougeotte ©  - Catégories :  #France, #Pyrénées

Je reviens tout juste d'un road trip à travers les Pyrénées.
J'avais choisi cette région d'abord parce que je ne la connais que très peu, ensuite, parce que l'appel des grands espaces et des montagnes résonnait fortement. Vous avez sûrement eu, vous aussi, cet appel un jour. L'envie de se perdre dans les vallées, d'être au-dessus des nuages, loin des villes, loin de tout. Être seul au monde, l'instant d'une randonnée, d'une journée, d'un séjour.
Pour se retrouver seul au monde au cœur de la Nature et de sa grandiosité, les Pyrénées (hors saison qui plus est) sont idéales.


Pour atteindre tout de suite les Pyrénées

 

Dans les montagnes, on oublie tout.

La vie est facile. L'objectif du jour : aller d'un point A à un point B. Entre temps, se laisser aller à une sieste les pieds dans l'eau fraîche d'une jolie cascade. Faire un détour, empruntant un chemin discret, mais qui attise la curiosité. Suivre un panneau qui indique un point de vue, un lac, des gorges. Se poser sur un rocher chauffé par le soleil et qui trône devant l'immensité des lieux. Rester là, à observer les parois rocheuses autour, les rapaces qui rôdent et avoir envie de s'enraciner ici pour toujours.
Le reste du monde n'est plus. Il n'y a que ces montagnes, ces forêts, ces rivières, ces canyons.

Au col des Tentes, Gavarnie. Une vue à couper le souffle.

Au col des Tentes, Gavarnie. Une vue à couper le souffle.

Le temps ne compte plus.

Ok, sauf peut-être si on ne veut pas terminer sa marche, frontale allumée,
seul au milieu de la nuit.

L'on prend le rythme, naturellement, suivant le soleil et sa course. L'estomac se charge de rappeler que, contre toute attente, le temps s'écoule encore. La pause pour le rassasier s'improvise au jour le jour, sur un col embrumé, calfeutré dans la voiture, au bord de l'eau, au sommet d'une montagne. Les jours sont tellement intenses, entre les virages des routes serpentines et les sentiers escarpés, que lorsque la nuit tombe, l'on tombe avec. Relaxé par une douche chaude, un bon repas au gite, parfois partagé avec une tablée internationale, une bière fraîche et quelques récits des camarades du jour. L'on tombe dans un lit douillé ou sommaire, mais pour une nuit toujours paisible (sauf si un concert de ronfleurs est prévu...).

Jour après jour, nous oublions les dates. Il nous faut si peu de temps pour ne plus savoir quel jour on est. Quelques jours suffisent à effacer le "tic tac", à poser le sablier à l'horizontal, quelques jours seulement.

Cirque de Troumouse. Et si on se posait là ?

Cirque de Troumouse. Et si on se posait là ?

Le corps et l'âme s'enrichissent.

Ce corps qui a tellement l'habitude de rester bloqué sur une chaise des jours durant. Ce corps, qui dans les montagnes, ne peut pas s'empêcher d'aller toujours plus loin, plus haut, encore juste un virage, juste quelques mètres... Comme s'il voulait dévorer les kilomètres.
Il est libéré et se défoule sur les sentiers. Repoussant la fatigue, ses limites, repoussant le vertige, la soif quand la gourde est désespérément vide, repoussant la chaleur ou le froid, la pluie ou la nuit. Jour après jour, il prend, lui aussi, le rythme.
Nous sommes faits pour marcher, pour explorer, pour migrer, c'est inscrits dans nos gênes. Nous avons toujours été nomades (dans la survie ou la conquête...). C'est ce qui nous a permis de survivre et d'évoluer ("d'embêter" nos voisins aussi... malheureusement).
Le corps se réjouit aussi des bons repas mijotés et des découvertes culinaires. La récompense ultime pour les efforts de la journée. Dans les Pyrénées, on déguste notamment la Garbure. Une sorte de potée avec choux, haricot blanc, diverses viandes et autres légumes, un délice (pour les amateurs de cuisine, vous pouvez toujours tenter de concocter la vôtre en suivant cette recette).

L'âme se nourrit de tout cela. Les paysages qui défilent devant les yeux, les odeurs des forêts, des plats mijotés. Du vent sur les sommets, de l'eau fraîche bue directement à la source. Il se nourrit de la beauté du monde et du col que nos jambes viennent de franchir. Il se nourrit du chemin à travers la nature, chemin balisé ou improvisé. Il se nourrit de ce calme, de cette plénitude, de cette simplicité. Il se repose et s'enrichit.

Une véritable cure de bonheur pour le corps et l'esprit. Un moral chaud comme le soleil, un mental dur comme la roche, une âme légère comme la brise.

Un petit son qui va bien avec ce voyage au cœur des Pyrénées ? 
Un artiste dont j'apprécie beaucoup le style musical...

Cirque de Gavarnie. Au loin la cascade nous attend.

Cirque de Gavarnie. Au loin la cascade nous attend.

 

Et les Pyrénées dans tout ça ?

Les Pyrénées nous offrent une nature immense et généreuse.
Des forêts, des lacs, des cascades, des cirques, des canyons... Le tout peuplé de vaches, biquettes, chevaux, renards, marmottes, aigles,... Des loups et des ours aussi, mais bien plus discrets que dans les médias (non, je n'en ai pas vu, sauf un ours en résine d'1m50 de haut. J'ai par contre entendu les cerfs bramer la nuit...).

Les Pyrénées offrent un contraste surprenant entre la France et l'Espagne.
J'ai traversé le tunnel de Bielsa pour atteindre le pays des tapas et autres spécialités. La route qui y mène grimpe, virage après virage, les sommets alentour. Les montagnes sont vêtues d'herbes jaunes en cette époque automnale, et dénuées d'arbres. De l'autre côté du tunnel, l'Espagne nous plonge directement dans un canyon gigantesque, vêtu de forêts abondantes.

Les Pyrénées sont une mine d'or à ciel ouvert pour les chercheurs de sensation et les amoureux de la nature. Les lacs et rivières d'un bleu limpide invitent à la baignade. Les nombreux chemins de randonnée invitent à la découverte. Les plus courageux s'adonneront au GR10 ou GR11, son équivalent en Espagne.
Mais les Pyrénées s'offrent aussi aux moins bons marcheurs avec des cirques et cascades faciles d'accès. Gavarnie se découvre en deux ou trois heures tout au plus, et nous plonge pourtant dans une nature impressionnante. L'on aperçoit depuis le village ces remparts qui nous séparent de l'Espagne. Et cette cascade... la plus haute en France métropolitaine. Elle dévale le cirque du haut de ces 423 mètres. Essayez d’imaginer...
La beauté du cirque de Troumouse se découvre aussi facilement (mais il y a toujours des options plus difficiles pour ceux qui le souhaitent). De nombreux lacs et cascades à admirer, de nombreux sommets à gravir, de beaux petits villages nichés au creux des montagnes...

Côté Français ou Espagnol, les Pyrénées sont un régal ! À faire en solo, entre amis, en famille ou en couple. À son rythme, au grès de ses envies. En mode sport ou en mode Thalasso, il y en a pour tous les goûts.

Les Pyrénées sont immenses et probablement plus sauvages que les Alpes, paradis des skieurs. Je vous parlerai bientôt du Pont d'Espagne et du lac de Gaube, de Gavarnie et Troumouse, du Canyon d'Anisclo et de la vallée d'Ordessa, un vrai paradis sur Terre...

En attendant, bonne route, bonne rando', bons voyages...

Abonnez-vous au blog ! 
C'est gratuit et l'on ne parle que voyages !

Vallée d'Ordesa, Espagne.

Vallée d'Ordesa, Espagne.

En attendant le récit du road trip et rando'...

 

 

Découvrez le Jura et ses
sublimes cascades ! 
Explorez les montagnes,
lac et gorges 
de la Slovénie ! 

 

Commenter cet article

barbizon 16/10/2017 14:42

Un bel article qui donne envie découvrir cette région, ça semble vraiment grandiose et aride par certains endroits, j'aime quand vous dites que nous sommes faits pour marcher, tout a fait d'accord! Bonne soirée.

René 07/10/2017 20:14

Très bel article, bien développé, les miens sont plus brefs, tu me diras ? Voici un lien : http://voyagesdunsenior.over-blog.com/2017/04/cirque-de-troumouse-pyrenees.html
Bon W.E.

mamzelle-bougeotte.com 09/10/2017 19:04

Très belles photos sur tes articles !
Je n'ai pas vu le lac rouge à Troumouse ! Il était asséché en cette période... :-)

J'aime bien tes articles, qui ont aussi un aspect technique très pratique pour les randonneurs.
Ici, je parle de manière général de cette sensation magique que l'on ressent au cœur des montagnes, et des Pyrénées dans leur ensemble. Mais je développerai par la suite (dès que j'aurais du temps ;-) ) les ballades et rando que j'ai fais au cours de ce petit périple ;-)

Bonne semaine !

À propos

Blog voyage - Road trip, rando et farniente ! Le monde nous attend, prend ton sac on y va ! // Photos - récits - conseils - itinéraires et plus //