Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog


Astuces du voyageur

Publié par mamzelle-bougeotte

Bons plans, astuces, conseils, et motivation !
Tu es sur la bonne page pour prendre ton sac et
changer ta vie ! 
Oui oui, rien que ça ! 

Prêt à prendre la route, lâcher le job et l'appart' ? Ou tout simplement à les mettre en veille pendant quelques mois, mais tu ne sais pas par où commencer... Ok, c'est ton jour de chance, je vais t'aider à y voir plus clair (bon je n'ai pas de baguette magique non plus, il va falloir y mettre un peu du tien) !

Garder son job / Garder son appart' / Billet d'avion pas chers / Travailler sur place / Se loger à moindre coût / Autres solutions

Astuces du voyageur

Idée reçue numéro 1 : 

non, tu n'es pas obligé de tout quitter pour voyager.

 

Le job.
Tu as un CDI bien confortable et tu ne veux pas quitter ton boulot pour juste quelques mois de folie, tu as bien raison (enfin peut être). Tu joues la carte "prudence", ok pas de soucis j'ai une solution pour toi ; le congé sabbatique.
Ah je te vois lever les yeux au ciel, mais saches que tu peux faire la demande d'un congé sabbatique après 3 ans d'ancienneté au sein de ta boîte, et 6 ans d'expérience professionnelle. Une bonne nouvelle, non ? Ton conger peut durer entre 6 et 11 mois, libre à toi de faire de ce temps ce que tu veux. Retrouve toutes les infos sur le site travail-emploi.gouv, ici le lien pour te faciliter la vie.

Tu peux aussi négocier avec ton entreprise le fait de travailler à domicile (selon le contexte de ta boite évidemment).

Dans les deux cas, il ne sera pas facile de convaincre, réfléchissez bien à vos arguments. Pour un conger sabbatique, vous n'avez pas à préciser les motifs de votre demande, mais si vous avez un projet intéressant, il peut peut-être séduire votre entreprise et servir son image. Si vous avez décidé de partir faire du bénévolat par exemple, votre boite voudra peut-être s'associer à cette idée et pourra même peut-être vous sponsoriser. Bon ne rêvons pas, mais l'on connaît tous l'adage : qui ne tente rien n'a rien.

Le logement.
Tu es un heureux propriétaire ? Tout d'abord je te félicite pour cette belle acquisition. Evidemment, c'est un peu lourd à mettre dans la valise, alors mets le en location ! Que tu partes pour un an ou 6 mois, tu pourras certainement trouver quelqu'un que ça intéresse. Si tu le laisses en meublé, le bail sera d'un an, vide il sera alors de 3 ans, mais tu peux toujours spécifier un bail plus court sur le contrat. Tu n'as plus qu'à ranger tes affaires... et à trouver un locataire. Tout cela ne se fera pas en un jour, alors prends de l'avance et gardes ta motivation.
Une autre option est l'échange de logement avec un autre propriétaire qui vit dans le pays de tes rêves. Deux exemples de plate-formes web pour tes recherches :
 http://www.lovehomeswap.fr/ et http://fr.homeforhome.com/

 

Tu es locataire, mais tu ne veux pas perdre ton appart' chéri ? Bien tu peux le sous-louer, à condition d'avoir l'autorisation de ton propriétaire.
Un conseil : chercher d'abord la solution dans ses contacts. Il y a peut-être le meilleur ami d'un cousin d'un oncle qui cherche à loger son fiston pour un an d'études. Qui sait ?

Astuces du voyageur

Idée reçue numéro 2 : 

non, il ne faut pas être riche pour voyager.

 

Soyons hônnetes, l'argent aide dans bien des domaines. Voyager demandera un minimum d'argent, d'abord pour le visa, ensuite pour le transport. Faisons simple, tu ne veux pas dépenser mille euros en transport ? Alors choisi un pays adapté ! En partance de France ou d'Europe, nous avons la chance d'avoir une multitude de pays abordables, même New York est à porté de tous les budgets. L'Europe et l'Afrique du Nord offrent des solutions pas chers. En plus, en tant qu'européens, nous n'avons même pas besoin de visa ou passeport pour travailler et vivre dans un pays européen.
 

Maintenant si c'est vraiment le pays du bout du monde qui t'inspire, alors oui, il faudra débourser quelques centaines d'euros. 

 

 

Billets d'avion.
Comment trouver un billet d'avion pas cher ?

Pour tous voyageurs chevronnés, les conseils qui suivent sont connus et reconnus, mais parfois, certaines personne ne connaissent pas ces astuces. Un petit rappel s'impose.
La première règle est de prendre de l'avance ! C'est encore le meilleurs moyen de s'en sortir. Ensuite, il faut comparer les vols, les compagnies. Opter pour une compagnie étrangère est souvent bénéfique pour le porte-monaie (trop de taxes en France...). Utilises les comparateurs de voyage comme 'kayak', 'skyscanner', 'alibabye'... Vérifies directement toutes les compagnies qui desservent la destination de tes rêves (vérifies aussi leur fiabilité), car parfois c'est moins cher que ce que trouvent les comparateurs. Choisies des dates en semaine 
et en période creuse. Tu vas me prendre pour une parano', mais achètes ton billet d'avion entre 1h et 4h du matin, tu remarqueras que les prix baissent par rapport aux heures de pointe (j'ai déjà économisé 100 € sur un vol avec cette astuce). 

Evites l'IP tracking ! Que-est-ce que c'est ? C'est cette méthode qu'utilisent les sites internet pour savoir si vous êtes déjà venu sur le site et ce que vous voulez. Tu fais une recherche "Paris-Barcelone" et comme par hasard les petites bannières publicitaires de ton facebook, de ton moteur de recherche, de ce blog, t'annoncent des promos ou tout simplement cette même destination... hum hum, big brother est là ! Mais ce n'est pas tout, chaque recherche risque d'augmenter le prix du billet ! D'abord parce qu'en multipliant les recherches tu augmentes la demande et ensuite parce que tu es tracé ! Comment l'éviter ? Fais tes recherches sur une connexion publique, ou encore sur ton smartphone (ce n'est pas la même adresse IP que ton ordinateur), efface ton historique de recherche, ou mieux utilise la navigation privée de ton moteur de recherche.
 

Enfin, si tu veux multiplier les destinations ou faire un tour du monde, passes par une agence spécialisée comme 'travelnation' par exemple. Ils proposent de nombreux circuits à des prix imbattables et peuvent les personnaliser. Exemple de premier prix pour un billet Londre > Dubai > Sydney > Bangkok > Londre à environ 1150 euros. Je suis moi-même passée par eux pour un tour de l'Océanie et un retour au pays (5 stops), j'en ai eu pour environ 1800 euros au lieu de plus de 4000 euros avec une recherche rapide vols par vols de mon côté. Autant dire qu'il y a plusieurs pays que je n'aurais jamais visités si je n'étais pas passée pas eux.
Alors évidement ça demande à être organisé. Avoir un parcours prédéfinis n'est pas forcément facile, mais ça peut valoir le coup de se poser un instant et de planifier un parcours. D'autant plus qu'il est souvent possible de changer les dates. Saches aussi que même un mois avant le départ, ils peuvent te proposer de très bons prix (c'est du vécu).

Astuces du voyageur

Financer le voyage sur place.

Un peu d'économie avant de partir pour payer le billet d'avion et hop on s'envole !

Fruit picking
De nombreux pays comme l'Australie, Nouvelle-Zélande, Canada... proposent un visa vacance-travail qui permet aux voyageurs de travailler dans le pays. Des job de fruit picking sont les plus fréquents. Il n'est pas nécessaire de bien parler la langue, ils sont faciles à obtenir, il faut travailler dure, mais généralement l'on est logés sur place et payé. Quelques semaines peuvent suffire à financer une partie du voyage.
Exemple en Nouvelle-Zélande avec le site "pick the world".

Helpx ou woofing
Pas de visa de travail ? Tu peux toujours opter pour ce type de boulot. Tu es logé, nourri, blanchi pour quelques heures de travail par jour. Parfois, un peu d'argent de poche sera même envisageable. Attention tout de même aux abus, n'acceptes pas n'importe quoi, ne deviens pas l'esclave de qui que ce soit ! Il faut savoir dire non, mettre des limites si trop d'heures sont demandées. Il te restera tes weekends pour explorer les environs. Le site ici.

 

Au pair
Etre fille au pair offre l'avantage d'être logée, nourri, blanchie, d'avoir plusieurs heures de libre par jour, de souvent avoir une voiture à disposition et d'être payée. Seul hic ? Bien il faut aimer ce genre de boulot. 

 

Travailler sur un bateau
Tu as le pied marin ? Voilà sur ce lien un site pour trouver un bateau !

 

 

Loger pour pas cher.
Et même peut-être rencontrer du monde.

 

Le coach surfing

Zéro euro en poche ou juste l'envie de rencontrer des locaux ? Le coach surfing permet de te loger gratuitement. Parfois sur le canap', parfois dans une chambre d'ami, il y a de nombreuses offres sur les sites spécialisés. Le site ici.

 

Le gardiennage d'animaux
Et oui, on n'y pense pas souvent, mais certaine personne recherche des gens pouvant garder leurs animaux de compagnies pendant leur vacance. A vous la maison, la voiture, pendant quelques semaines, avec en prime des nouveaux potes poilus. Alors si tu aimes ces petites boules de poils, trouves ta nouvelle mission sur "Pet Sitter Agency".

 

Backpacker
Ces hôtels pas cher pour voyageur.
L'endroit parfait pour bouger dans le pays sans se ruiner. En effet, on dort en dortoir et paye entre 15 et 35 dollars la nuit (selon le pays, la ville, la période...). Idéal pour les baroudeurs, ces auberges permettent de rencontrer plein de monde et de faire le plein de bonnes astuces. En plus, beaucoup de backpaker sont vraiment cool. Bien situé, en centre-ville ou au bord d'une plage, une déco sympa, propre, bref le paradis du voyageur. Et des carte membre permettent d'avoir encore des réductions. Que demander de plus...
A savoir aussi que de nombreuses auberges cherchent des travailleurs. En échange de quelques heures de travail par jour, l'on est logé gratuitement. Utile pour découvrir une ville et se donner le temps de trouver un boulot qui paye.
Check ce qu'est la vie d'un backpacker avec ces 58 anecdotes 

 

Chambre chez l'habitant
Souvent moins cher que l'hôtel à la nuit, de bon prix à la semaine ou au mois, la chambre chez l'habitant est un excellent moyen de rencontrer du monde, locaux ou voyageurs. Certaines "homestay" nous font vraiment sentir comme à la maison, on fait partie de la famille et c'est très agréable !


 

Astuces du voyageur

Autres solutions

 

Contrat volontariat (VIE)
Si tu as moins de 28 ans, c'est une bonne solution pour travailler (en étant payé) et vivre à l'étranger. Consulte les offres du CIVIWEB.

 

DOM / TOM
Pense aussi aux territoires et départements français du bout du monde. Pas besoin de visa pour travailler, c'est la France, et le dépaysement est garanti !
Îles du Pacifique, de l'océan Indien ou encore de l'Atlantique, nous avons la chance de pouvoir partir aux quatres coins du monde !
Alors à tes CV et scrute les offres d'emplois d'outre-mer.
Astuce : si tu as droit aux Assedic, tu y auras droit aussi dans les DOM. De quoi te donner le temps de chercher ton nouveau travail sur place !
Découvre ici la Réunion, île intense.

 

 

Working-holiday visa ou visa vacance-travail
Un visa qui te permet de vivre et travailler dans un pays étranger pour une durée de 6 à 12 mois. Tous les pays ne le proposent pas, mais on peut déjà partir au Japon, en Australie, Nouvelle-Zélande, Canada, Argentine... Renseigne toi sur le site de l'embassade du pays concerné.
Attention, il faut avoir moins de 31 ans (sauf pour le Canada).

 

Découvrez l'article sur les anecdotes de voyages, toutes ces belles rencontres que l'on fait sur la route ! 

6 points pour réussir son année en mode positif !

À propos

Blog voyage - Road trip, rando et farniente ! Le monde nous attend, prend ton sac on y va ! // Photos - récits - conseils - itinéraires et plus //